Friday, December 2020

Un sénateur du FLN devant la commission de discipline pour avoir demandé le départ de Benghabrit

Le sénateur du FLN Abdelouahab Benzaim sera bel et bien traduit devant la commission de discipline du parti. Pour avoir réclamé publiquement, le départ de Mme Nouria Benghebrit, le sénateur se retrouve ainsi dans le collimateur de Djamel Ould Abbas.

Le membre du sénat sous les couleurs de l’ex-parti unique répondra de ce fait de ces actes, lui qui s’est dit dans une lettre rendue public, ce samedi,  « étonné par la décision de Djamel Ould Abbas ». « Je regrette ce genre d’agissement dans un parti qui se dit être défenseur de la démocratie et la liberté d’expression», a-t-il en effet écrit. Le sénateur se vante également d’avoir défendu des enseignants grévistes, lésés dans leurs droits.

Pour rappel, le sénateur avait défrayé la chronique la semaine dernière quand il avait réclamé le départ de la ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghebrit. Le sénateur estime que la ministre a lamentablement échoué dans sa gestion du conflit qui l’oppose aux enseignants qui sont en grève depuis plusieurs semaines pour des «  revendications socioprofessionnelles légitimes ».

Input your search keywords and press Enter.