Monday, June 2021

Ouverture des frontières avec le Maroc, le DRS, santé de Bouteflika….ce que dit Lakhdar Brahimi

Le diplomate Lakhdar Brahimi, reçu à maintes reprises par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, s’est encore une fois exprimé quant à la santé de ce dernier assurant que le chef de l’État « jouit de toutes ses facultés physiques et intellectuelles ».

« Sa mémoire est très forte. C’est lui qui me fait rappeler parfois des personnes et des dates. À part sa voix basse, il est en très bonne santé. Il gouverne, gère et suit les dossiers et toutes les affaires du pays » a en effet précisé  Lakhdar Brahimi hier dans un entretien au site Algérie Diplomatique. Rappelant qu’« historiquement, l’armée avait un rôle politique dès 1962, qu’elle  avait un rôle officiel et avait son mot à dire (…), le diplomate algérien a soutenu qu’ « actuellement Bouteflika est le dirigeant réel du pays et il est le chef des forces armées ». « Avec sa décision d’éloigner le chef d’état-major Mohamed Lamari et l’ancien chef du DRS, le général Toufik, il a mis en place les bases de l’État civil et il a prouvé qu’il était le président réel avec toutes les prérogatives dont ne jouissaient pas les autres présidents » a-t-il ajouté à ce propos.

Lakhdar Brahimi, dans le même entretien s’est également exprimé sur les frontières terrestres algéro-marocaines fermées depuis 1994. Lakhdar Brahimi a dans ce sens, assuré que la question (de la réouverture) ne relève pas uniquement de Bouteflika. « Le  président Bouteflika a eu un héritage compliqué et des dossiers lourds avec le Maroc. Et cela sans qu’on abandonne le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. Mais la construction d’une union maghrébine est nécessaire pour la région », a-t-il soutenu se disant « convaincu que la situation aux frontières algéro-marocaines n’est pas admissible. On aurait souhaité que les relations entre les deux pays évoluent à travers l’ouverture des frontières et le développement de la coopération entre eux ».

Input your search keywords and press Enter.