Sunday, December 2019

5e mandat de Bouteflika: le MPA silencieux

Le Mouvement populaire algérien (MPA) se prononcera « au moment opportun » par rapport à l’élection présidentielle de 2019, a indiqué samedi à Alger son président Amara Benyounes.

« Le Conseil national du MPA prévoit de se réunir en automne prochain pour prendre sa décision par rapport à cette échéance électorale », a précisé M. Benyounes lors d’une session ordinaire du Conseil national.

Il a expliqué que cette décision sera précédée d’un « dialogue » qui sera lancé à l’occasion de l’université d’été du parti en septembre prochain.

Sur un autre volet, M. Benyounes a souligné la nécessité d’engager en urgence des réformes « profondes et progressives » pour « sortir l’économie nationale de la dépendance aux hydrocarbures », plaidant pour une politique économique « libre et diversifiée, basée essentiellement sur l’investissement privé ».

Il a également mis l’accent sur la nécessité d’améliorer le climat des affaires dans le pays et de protéger le produit national.

« Pour que cette protection soit efficace, il faut que la production nationale soit diversifiée et de qualité, que les prix des produits locaux soient moins élevés que ceux des produits importés et que la production nationale soit suffisante pour la couverture des besoins du marché », a-t-il souligné.

Evoquant le gel de l’importation de certains produits, le président du MPA a estimé que cette décision « a provoqué l’augmentation des prix des produits fabriqués localement et créé par la même des situations de monopole ».

Input your search keywords and press Enter.