Dans un tweet publié mercredi matin, le DG d’Ennahar a annoncé avoir entamé les procédures de dépôts de 5 plaintes contre l’activiste politique Amira Bouraoui. Il estime que les propos tenus par cette dernière à son égard et sa famille constituent une atteinte à sa dignité et relève de la diffamation.
Tout a commence mardi matin, lorsque Anis Rahmani a revendiqué le blocage de la page facebook de l’activiste algérien établi en Allemagne Amir DZ. Une déclaration qui a fait réagir Bouraoui qui s’est attaqué violement sur facebook au patron d’Ennahar.
Réagissant à cette annonce, Amira Bouraoui a déclaré qu’elle est prête à mener la guerre au premier responsable de la chaine TV Ennahar et à l’affronter sur tous les terrains.
Plusieurs activistes sur les réseaux sociaux ont annoncé hier soir, leur soutien à Amira et leur détermination à être à ses côtés dans la bataille juridique qu’il attend.