Wednesday, April 2021

Application de l’article 102 : « Un coup d’Etat contre la volonté populaire », dénonce le RCD

Réagissant à l’appel du chef d’état-major de l’armée à l’application de l’article 102 de la Constitution, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), dénonce « un coup d’Etat » contre la volonté du peuple.

 « Gaïd Salah tente un coup d’Etat contre la volonté populaire », a dénoncé Yassine Aissiouane, secrétaire national à la communication au sein du parti. Pour le RCD, Gaïd Salah « est partie prenante de nos malheurs, il ne peut aucunement être la solution ».

« Il ne s’agit plus pour eux de sauver le soldat Bouteflika, mais d’organiser le sauvetage du ‘’régiment’’ », ajoute le député sur sa page facebook.

Yassine Aissiouane déclare que « ceux qui se sont rendus complices, par leur trahison légendaire, auront à répondre de leurs actes ignobles devant le tribunal de l’histoire ». « Ils veulent une passation de consignes à l’intérieur du même système, nous exigeons une transition démocratique qui pose les fondations de l’Algérie nouvelle », a-t-il encore soutenu.

Input your search keywords and press Enter.