Sunday, September 2020

Après des mois de silence, le FCE soutient un 5e mandat pour Bouteflika  

Le Forum des chefs d’entreprise (FCE) déclare son soutien à un 5e mandat du Président Abdelaziz Bouteflika. L’organisation patronale que préside l’homme d’affaires Ali Haddad a réuni, ce mercredi 5 septembre, son Conseil exécutif, a appelé le chef de l’Etat à poursuivre son œuvre.

« Le Forum des Chefs d’Entreprise appelle avec sincérité, respect et déférence notre Président à poursuivre son œuvre en se présentant aux élections présidentielles de 2019 », écrit le FCE dans un communiqué. Et d’ajouter : « Il en appelle à ses hautes valeurs d’engagement, de patriotisme et de sacrifice envers l’Algérie ».

Le FCE ne s’arrête pas là. Il affirme son engagement « à tout mettre en œuvre pour réussir, sous la haute gouvernance de M. Abdelaziz Bouteflika, le pari d’un développement national solidaire pour le progrès et la prospérité porteurs de richesses et de paix ».

Dans son analyse de la situation sociopolitique du pays, le FCE a exprimé son « adhésion totale » à l’appel de Bouteflika à la constitution d’un « front populaire afin de garantir la stabilité de l’Algérie et sa résistance face à toutes les manœuvres internes et menaces externe ».

Le FCE est l’organisation qui s’est prononcée pour un cinquième mandat après des mois de silence, alors que la quasi-totalité des soutiens traditionnels de Bouteflika l’ont fait déjà il y a plusieurs semaines.

Input your search keywords and press Enter.