Wednesday, January 2019

Avec le siège de Tlemcen, le FLN majoritaire au Sénat et suspense sur le tiers présidentiel

Le FLN tient son 32e siège au Sénat à l’issue des élections portant renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation. Son candidat à Tlemcen, Mohamed Kherchi, a remporté le scrutin de ce jeudi, réorganisé, après l’annulation du vote du 29 décembre suite aux incidents ayant émaillé le dépouillement.

Le candidat FLN a obtenu 523 voix contre 243 voix à son rival du RND. Le parti d’Ahmed Ouyahia avait, pour rappel remporté l’élection du 29 décembre avant que le Conseil constitutionnel ne l’annule et décide de refaire le vote, pour absence de deux PV sur les trois bureaux. Une élection d’une importance capitale aux yeux de l’ex-parti unique, ce dernier peut désormais se vanter d’avoir gagné la wilaya du Président de la république, Abdelaziz Bouteflika, « président du parti ».

Le FLN reprend la majorité à la Chambre haute du Parlement et dispose à présent de 55 sièges.

Sur un autre plan, les nouveaux sénateurs seront installés le 15 janvier prochain, affirment des sources parlementaires qui précisent que « des convocations ont été ennoyées pour cette date ». En attendant, c’est la liste qu’annoncera le président Bouteflika portant renouvellement de son tiers présidentiel qui maintient le suspense.

Des noms avaient été annoncés comme partants, Amar Ghoul, Djamel Ould Abbès, le colonel Tahar Zbiri et le sénateur Salah Goudjil. Quant aux nominations, le flou entoure toujours la ‘’short-list’’ du président. Ce dernier nomme son tiers parmi les anciens ministres, les personnalités nationales et les hommes de cultures. L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Ould Ali El-Hadi est pressentit pour une carrière de sénateur.

Input your search keywords and press Enter.