Monday, October 2020

Bedoui: L’administration est prête pour l’organisation de l’élection présidentielle

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé, jeudi à Alger, que l’administration était prête à organiser la prochaine élection présidentielle, ajoutant que tous les moyens humains et matériels avaient été mobilisés à cet effet. Indirectement M. Bedoui insinue que l’élection présidentielle aura lieu dans les délais.

S’exprimant lors d’une conférence de presse en marge de la célébration de la journée nationale de la commune, M. Bedoui a fait part de « la disposition de l’administration à organiser ce processus électoral », soulignant que « l’expérience de l’administration centrale et locale permet de réunir toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires à l’organisation de ce processus après la convocation du corps électoral par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika ».

Par ailleurs, il refuse de s’exprimer sur la date de la convocation du corps électoral. La convocation du corps électoral « relève des prérogatives du président de la République », a-t-il mis en avant.

Concernant l’assainissement des listes électorales, le ministre a fait état de « résultats positifs », ajoutant que « l’Algérie dispose de nouvelles technologies à travers le territoire national à même de faciliter ce travail ».

Qualifiant le nombre d’assemblées élues qui connaissent un blocage de « minime », M. Bedoui a affirmé que les communes qui connaissaient des obstacles ont été « prises en charge ».

Dans un autre contexte, le ministre a fait état du « parachèvement de l’élaboration du projet des nouvelles wilayas déléguées, lequel sera soumis prochainement au président de la République ».

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a réfuté l’existence de communes pauvres en Algérie. « Toutes les communes bénéficient des aides financière de l’Etat », a-t-il ajouté.

Input your search keywords and press Enter.