Sunday, February 2019

Candidature de Bouteflika : « extrêmement grave », selon Djilali Soufiane

L’annonce de la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika, pour un cinquième mandat « est extrêmement grave », estime le président de Jil Jadid, Soufiane Djilali.

Dans une réaction sur sa page facebook, il affirme que le pouvoir en place « ne permettra aucune compétition électorale », après avoir « fait l’affront aux Algériens de leur imposer un homme « presque vivant » ».

« Il n’y a plus aucun espoir, pour celles et ceux qui en avaient, pour un changement pacifique par les urnes. L’Algérie vient de rentrer dans une phase qui annonce des troubles, des confrontations et des dérives sécuritaires à la hauteur de la folie du régime », met en garde le président de Jil jadid, fervent opposant de Bouteflika depuis 2014.

D’après lui, « Bouteflika, sa famille, Gaïd Salah, Ouyahia, Sellal, Sidi Said, et tous les autres, bien trop nombreux, dont la cupidité n’a d’égale que leur larbinisme, auront commis, encore une fois, une forfaiture dont les conséquences seront dramatiques. Leur responsabilité est entière ».

Les Algériens, termine Djilali Soufiane « maudiront ces hommes sur plusieurs générations, pour leur malfaisance et pour la trahison qu’ils ont commis à l’égard de la nation! ».

Input your search keywords and press Enter.