Sunday, October 2021

Ce parti qui appelle à l’organisation des élections législatives et locales le jour même

Le parti voix du peuple (PVP) a appelé, samedi, à l’organisation des prochaines élections législatives et locales le même jour, pour plusieurs considérations a déclaré le président du parti, Lamine Osmani.

Lors d’une journée d’étude sur «les propositions de révision de la loi organique relative au régime électoral», organisée au siège du parti à laquelle ont pris part des spécialistes en droit, M. Osmani a souligné que la prochaine opération électorale des assemblées locales et de l’Assemblée populaire nationale (APN) «devrait se dérouler le même jour», pour plusieurs considérations .

«Le taux de participation aux élections locales est supérieur à celui des élections législatives. Par conséquent, si elles sont organisées le même jour, cela réduirait cette abstention et ferait augmenter le taux de participation », a-t-il expliqué.

«A défaut de pouvoir les organiser le même jour, les élections locales devraient précéder les législatives», a-t-il dit.

Dans le souci de traduire la volonté politique de renouveler et de conforter les institutions de l’Etat, ces élections devraient être à la hauteur des défis actuels et futurs de l’Algérie, ce qui exige de participer à l’élaboration d’une loi organique relative au régime électoral conforme aux conditions de renforcement des institutions de l’Etat», précise M. Osmani.

Dans ce sillage, l’intervenant a mis l’accent sur « l’impérative moralisation de l’action politique en Algérie et l’évaluation des précédentes expériences pour en tirer les enseignements nécessaires », ajoutant « cela ne saurait se réaliser qu’à travers la promulgation de lois accompagnant le processus électoral par des propositions pour l’amendement de la loi organique relative au régime électoral ».

« Il faut adapter la loi organique relative au régime électoral aux dispositions de la nouvelle Constitution notamment les facilitations administratives accordées aux jeunes et la réduction de l’âge de participation politique et d’accès aux assemblées élues locales et nationales », a souligné le président du parti.

« Cette loi organique doit inclure des dispositions qui consacrent l’indépendance et les aspirations du peuple à travers des élections régulières et crédibles conformément aux articles 7 et 8 de la Constitution », a-t-il poursuivi.

M.Osmani a souligné également que son parti militait pour que « cette loi contribue à l’assainissement du processus électoral et des assemblée élues, en séparant l’argent sale de la vie politique, appelant, dans ce contexte, à la révision du régime électoral à même de garantir la volonté populaire ».

Input your search keywords and press Enter.