Friday, March 2019

Décisions de Bouteflika : Les partis du pouvoir saluent « des réponses aux aspirations populaire »

Paradoxalement, les partis du pouvoir applaudissent tout et son contraire. Après avoir défendu l’option de la continuité avec un 5e mandat de Bouteflika, voilà qu’ils se félicitent que ce dernier y renonce.

A travers des communiqués publiés ce mardi 12 mars, le FLN, le RND, le MPA et TAJ ont salué les annonces du président Abdelaziz Bouteflika de reporter l’élection présidentielle, renonçant à sa candidature et promettant une conférence nationale indépendante et inclusive dans les prochains mois. Pour le FLN, les annonces de Bouteflika viennent « en réponse aux aspirations du peuple algérien à davantage de reformes ». L’ex-parti unique a accueilli avec « un grand  soulagement » les décisions du président de la République.

Des décisions, a-t-il écrit, qui se veulent « une réponse aux aspirations du peuple algérien à davantage de réformes politiques et socio-économiques ». Lesdites démarches constituent, selon lui « une véritable opportunité offerte à la classe politique et aux composantes de la société civile dont des personnalités du monde de la science et de la culture, en vue d’adhérer et contribuer à l’édification d’une nouvelle République ». Le parti a enfin exprimé « son entière disponibilité à œuvrer à la concrétisation de ces décisions, aux côtés de l’ensemble des forces nationales ».

Le RND du Premier ministre démissionnaire, Ahmed Ouyahia, a quant à lui, soutenu que le message du Président « est porteur de plusieurs affirmations et davantage d’explications attestant de tout l’attachement du moudjahid Abdelaziz Bouteflika à préparer le pays à faire face aux défis futurs et à répondre aux aspirations des jeunes algériens ».

Réitérant « son appui à ces mesures », le RND a exhorté l’ensemble de la classe politique « à emprunter la voie politique annoncée, en ce sens où elle s’accorde dans plusieurs points avec les revendications soulevées par l’opposition ». Enfin, il a appelé les citoyens « à contribuer à la consécration de la sérénité et de la stabilité, à travers les différents coins du pays et à faire preuve de vigilance à l’égard de ce qui pourrait porter atteinte à la stabilité de notre pays ».

Sur la même voie, le MPA a indiqué que « les aspirations populaires exprimées par les récentes manifestations viennent de trouver l’écho qu’elles méritent à travers les réponses apportées par le Président de la République ». Le parti d’Amara Benyounès espérant que ces décisions « contribueront grandement à l’apaisement de la situation et déboucheront sur le renforcement du processus démocratique », s’est dit « engagé,  avec l’ensemble des forces politiques , économiques et sociales ainsi que les compétences nationales, à participer activement à la réussite de la conférence nationale inclusive et indépendante et à contribuer à l’élaboration de la nouvelle constitution ainsi que toutes les réformes politiques , économiques et sociales nécessaires à l’émergence de la nouvelle République ». Le parti espère par ailleurs que cette phase « soit gérée par des compétences nationales reconnues ».

Enfin, TAJ d’Amar Ghoul  a qualifié de « sages décisions » les annonces de Bouteflika, qui viennent « en réponse aux revendications soulevées lors des marches populaires ». Le parti a appelé « à l’accélération des réformes profondes et courageuses » et à mettre en place « les garanties de la transition pacifique du changement du régime et de la construction d’une nouvelle république ». TAJ a appelé l’ensemble des composantes du peuple algérien « à coordonner et approcher les visions en mettant de coté les égos et les intérêts personnels pour bâtir une Algérie stable et forte ».

Input your search keywords and press Enter.