Monday, November 2018

En cas de 5ème mandat, Benflis ne se présentera pas aux présidentielles

Le président de Talaie El Hourriyet ne se présentera pas aux élections présidentielles de 2019 si Bouteflika décidera de briguer un 5ème mandat, a affirmé le porte-parole du parti, Ahmed Adhimi, dans un entretien publié aujourd’hui par TSA.

Le porte-parole de la formation politique de Benflis a donc révélé ce lundi la position de son parti par rapport aux élections présidentielles de 2019. Pas de troisième candidature de Benflis face à Bouteflika. « Concernant le président du parti, Ali Benflis, il ne sera pas candidat s’il y a un cinquième mandat », a répondu M.Adhimi sur une question relative à la candidature de Benflis en 2019.

Et d’ajouter : « En d’autres termes, si le président Bouteflika se porte candidat à sa propre succession en 2019, Benflis ne prendra pas part à ce scrutin. Benflis ne sera le rival d’aucun candidat parrainé par le pouvoir, parce que ce dernier n’a pas de candidat intègre et parce que le jeu démocratique ne sera pas respecté ».

Ali Benflis s’est présenté deux fois contre Abdelaziz Bouteflika, en 2004 et en 2014. Les deux fois, Ali Benflis  dénoncé « une fraude électorale » généralisée. En 2015, il crée une formation politique qu’il a appelé Talaie El Hourriyet.

Input your search keywords and press Enter.