Wednesday, January 2021

Gestion des finances publiques, le MSP accuse le gouvernement de « graves violations »

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP), pointe du doigt de dangereuses violations dans la gestion des finances, commises par le gouvernement.

Ce matin, à l’occasion de l’adoption de la loi portant règlement budgétaire de l’exercice 2015, le groupe parlementaire du parti d’Abderrezak Makri a voté « Non », pour de multiples raisons. « Le gouvernement n’a pas respecté les recommandations de la Cours des comptes et de l’APN, suite à quoi de graves violations ont été enregistrées dans la gestions des finances publiques », écrit le parti islamiste.

Les députés du MSP accusent aussi l’Exécutif d’avoir échoué à stopper la fraude et l’évasion fiscale ainsi qu’à contenir le marché informel, causant d’énormes pertes au Trésor public et à l’économie nationale ». Le MSP estime enfin, que débattre de la loi sur le règlement budgétaire après trois ans, « est inutile ».

À préciser que ledit projet a été adopté par les partis de la majorité et rejeté par ceux de l’opposition, lors d’une plénière de la Chambre basse du parlement, présidée par Said Bouhadja, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouia.

Lire aussi: 

Dévaluation du dinar, changement de billets de banque et allocation touristique….la Banque d’Algérie s’explique

Input your search keywords and press Enter.