Sunday, April 2020

Hirak : Khaled Drareni raconte son arrestation (vidéo)

Le journaliste Khaled Drareni arrêté samedi dernier par la police en plein couverture de la manifestation d’Alger puis mis sous contrôle judiciaire par le tribunal de Sidi M’Hamed, est revenu ce jeudi sur cette affaire qui a mobilisé plus de deux cents journalistes algériens.

Dans une émission sur Radio M diffusée ce jeudi, Khaled Drareni a raconté les circonstances de son arrestation, de sa garde à vue prolongée et de sa présentation devant le procureur de Sidi M’Hamed puis le juge d’instruction  qui a engagé des poursuites contre lui pour « incitation à attroupent non armée » et « atteinte à l’unité nationale ».

Pour rappel, plusieurs arrestations ont eu lieu samedi dernier à Alger suite à une manifestation du hirak. La grande majorité des manifestants ont été relâché dans la nuit sauf les activistes Samir Belarbi et Slimane Hamitouche, l’ex-policier Toufik Hassani et le journaliste Khaled Drareni. Après la première présentation devant le procureur dimanche, le parquet a décidé de prolonger la garde à vue pour complément d’enquête, un fait rare dans ce genre de procédure. Lors de la deuxième présentation devant le procureur puis le juge d’instruction, il a été décidé de libérer Toufik Hassani et Khaled Drareni et les placer en contrôle judiciaire. Par ailleurs, Slimane Hamitouche et Samir Belarbi ont été placé sous mandat dépôt. Il faut noter que dans les faits, Toufik Hassani n’a pas été libéré. Il a été conduit à Chlef par les services de sécurité suite à un mandat d’arrêt décidé par le tribunal de la même ville.

Input your search keywords and press Enter.