Saturday, September 2021

Karim Tabbou condamné à une année de prison dont 6 mois ferme

Une peine d’une année de prison dont six mois avec sursis, assortie d’une amende de 50 000 DA, a été prononcée mercredi par le tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre du militant et porte-parole de l’Union démocratique et sociale (UDS-non agréée), Karim Tabbou (46 ans).

Poursuivi pour « atteinte à l’unité nationale », Karim Tabbou a été placé en détention provisoire, fin septembre 2019.

Le procureur de la République avait requis, le 5 mars dernier, une peine de quatre ans de prison ferme assortie d’une amende de 200.000 DA à l’encontre de Karim Tabbou.

« Le fourgon qui a transporté Karim Tabbou de la prison de Koléa vers le tribunal de Sidi Mhemed a fait un accident en route », rapporte le comité national pour la libération des détenus (CNLD). Selon la même source, « Tabbou est rentré au tribunal avec un pansement sur le nez et marche très difficilement ».

Selon ses avocats, il sortira de la prison le 26 mars.

Input your search keywords and press Enter.