Tuesday, October 2020

Le Consul du Maroc à Oran a quitté l’Algérie, son attitude a dépassé toutes les limites de la convenance

Le ministre conseiller à la Communication, porte-parole officiel de la Présidence de la République, M. Belaïd Mohand Oussaïd a déclaré, mardi, que le Consul du Maroc à Oran avait effectivement quitté le territoire national et que son attitude a dépassé toutes les limites de la convenance.

« Le consul du Maroc a effectivement quitté le territoire national à la demande de l’Algérie et son attitude a dépassé toutes les limites de la convenance », a indiqué M. Belaïd Mohand Oussaïd en réponse à une question lors d’une conférence de presse animée au siège de la Présidence de la République.

Pour le Porte-parole officiel de la Présidence de la République, « l’attitude du Consul marocain n’était pas étonnante car c’est un officier des renseignements marocains ».

Affirmant que cette page dans les relations diplomatiques entre les deux pays « est désormais tournée », il a soutenu que l’Algérie « est un Etat qui œuvre à atténuer l’impact des problèmes sociaux sur ses citoyens, alors que d’autres font dans la politique de l’autruche », pour éviter de voir venir la menace.

« Nous faisons en sorte d’élever le niveau pour préserver les relations entre les deux peuples frères, algérien et marocain », a conclu M. Belaïd Mohand Oussaïd.

Input your search keywords and press Enter.