Saturday, November 2020

Le FLN condamne les actes criminels à l’origine des incendies de forêts

Le bureau politique du parti Front de libération nationale (FLN) a condamné, mercredi, les actes criminels et de sabotage à l’origine de plusieurs incendies de forêts, considérant que les auteurs de ce crime intentionnel doivent être punis.

« Les actes criminels de sabotage ayant été à l’origine de plusieurs incendies de forêts sont condamnables et les auteurs de ce crime intentionnel doivent être poursuivis et punis pour que les saboteurs et criminels ne récidivent plus », a précisé le bureau du FLN dans un communiqué sanctionnant ses travaux, présidés par le Secrétaire général du parti Abou Fadl Baadji.

Le bureau politique s’est dit « soulagé des résultats rassurants de l’état de santé du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, priant Dieu de lui accorder un prompt rétablissement et un retour rapide au service de son peuple et son pays pour parachever le processus de réforme et de changement, souhaitant également un prompt rétablissement à tous les malades ».

Le bureau politique du FLN a salué « les efforts de l’Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), dans la préservation de la sécurité du pays et de ses frontières, des personnes et des biens.Il a également rendu hommage au professionnalisme de tous les corps de sécurité pour la sécurisation de la société et l’application de la loi.

Le bureau politique a abordé le bilan des meetings et activités organisés par le parti dans le cadre de la campagne de sensibilisation au référendum sur l’amendement constitutionnel.

Il s’est félicité, à ce propos, du climat d’organisation de l‘opération référendaire, en dépit de la conjoncture sanitaire inédite prévalant dans notre pays et dans le monde entier, en raison de la propagation de la COVID-19, saluant, en outre, les efforts de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) qui est un véritable acquis de l’Algérie nouvelle, où le peuple est libre de dire son mot et d’exprimer sa volonté en toute souveraineté et transparence.

Evoquant la situation sanitaire que traverse l’Algérie, à l’instar des autres pays du monde, due à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), le bureau politique a salué les efforts de l’Etat dans la lutte contre la Covid-19, appelant les citoyens à être compréhensifs et à contribuer consciencieusement et positivement au respect des mesures et dispositions visant à prévenir la propagation de cette pandémie.

Concernant la politique étrangère de l’Algérie, le bureau politique du parti FLN a salué le rôle « actif » de l’Algérie dans la résolution des questions épineuses au sein des espaces arabe et africain, saluant ses positions inébranlables défendant et soutenant les causes justes dans le monde, et à leur tête la cause du peuple palestinien pour la libération de ses terres et l’établissement de son Etat indépendant avec El-Qods pour capitale et la question du peuple sahraoui pour son autodétermination conformément aux résolutions de la légalité internationale.

Le FLN a condamné fermement les attaques insidieuses et hostiles de l’armée marocaine contre les civils sahraouis, et la violation de l’accord de cessez-le-feu signé entre les deux parties au conflit au Sahara occidental en 1991, tenant le Maroc pour responsable des répercussions de ces agressions, estimant que l’atermoiement dans la nomination de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies dans la région est l’une des principales causes de la détérioration de la situation.

Input your search keywords and press Enter.