Sunday, May 2019

Le MSP boycotte la réunion du Parlement

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP), a décidé de « boycotter » la réunion du parlement siégeant en deux chambres, demain mardi 9 avril.

Le parti qui a réuni ce lundi sin bureau exécutif, a estimé que « participer à cette séance est une confirmation de Monsieur Abdelkader Bensalah en tant que chef de l’Etat ». Laquelle « position est contraire aux revendications du peuple exprimées lors des manifestations populaires », explique le MSP dans un communiqué.

Pour le parti d’Abderrezak Makri, « la démission du Président est définitive selon les dispositions de la constitution et la séance du parlement n’est qu’une formalité selon l’article 102 ».

Le MSP rappelle sa position de l’application de cet article estimant qu’il s’agit « d’une solution s’il lui sont ajoutées les réformes politiques garantissant la consécration de la volonté populaire, à travers des élections libres et transparentes ainsi que d’autres mesures garantissant une transition démocratique réussie ».

Et au parti qui appelle à « la poursuite » du mouvement jusqu’à satisfaction de la volonté populaire, d’insister sur « la condition » selon laquelle « l’institution militaire se contente seulement d’accompagner la transition politique ».

Input your search keywords and press Enter.