Wednesday, June 2019

Le président du conseil constitutionnel s’exprime sur la crise de l’APN

La crise qu’a connu l’assemblée populaire nationale (APN) suite à la rébellion des députés de la majorité contre l’ex-président Said Bouhadja, a fait réagir ce mardi le président du conseil constitutionnel, Mourad Medelci.

Lire aussi: Infographie/APN: chronique d’une crise inédite

Un mois après l’enclenchement de la crise à la chambre basse du parlement, le président de l’institution garante du respect de la constitution, Mourad Medelci, s’est exprimé. En effet, Medelci a réagit ce mardi en marge d’une rencontre à Alger sur l’exception d’inconstitutionnalité sans apporter de nouveau à la situation qui prévaut à l’APN survenue à suite de la déclaration de vacance du poste du président de l’APN qui a permis l’élection d’un nouveau député à la tête du palais de Zighoud Youcef.

« Le conseil constitutionnel ne peut pas intervenir dans une affaire qui ne relève pas de ses compétences », a déclaré Medelci en marge du même séminaire, rapporte l’APS.

Pour rappel, plusieurs constitutionnalistes ont déjà déclaré en plein crise entre Bouhadja et ses détracteurs que « le conseil constitutionnel n’est pas compétent en la matière ».

Lire aussi: Fin de la crise à l’APN, Moad Bouchareb nouveau président

Input your search keywords and press Enter.