Tuesday, September 2020

Maghreb Emergent et Radio M bloqués par les autorités

L’éditeur des deux médias d’information en ligne Maghreb Emergent et Radio M a annoncé « le blocage des deux médias par les autorités », ce vendredi 10 avril 2020.

Selon un communiqué parvenu à notre rédaction, la direction des deux sites d’informations édités par Interafce Média ont été bloqué hier dans l’après-midi.

« Nos deux sites d’information en ligne maghrebergent.info et radiom.info ont été bloqués pour le public en Algérie par les autorités de notre pays ce jeudi 8 avril à 17 h », écrit l’éditeur dans un communiqué.

Censure

« Les vérifications d’usage avec l’hébergeur et les tests locaux sont convergents. Il s’agit d’une censure politique comme celle qu’ont subit nos confrères de TSA en 2017 et en 2019 et 2020 », explique le même communiqué.

Les rédacteurs du texte n’affirment qu’aucune « plainte en diffamation en 17 ans d’existence cumulés ». Ils dénoncent une « séquence de répression de la liberté de la presse » des plus pires qu’aura connue l’Algérie depuis les assassinats de journalistes dans les années 90.

Les deux titres « l’un spécialisé, l’autre généraliste, sont des piliers du nouveau paysage médiatique autour de la presse digitale dont le développement a été combattu durant les années Bouteflika », rappelle l’éditeur de Radio M et de Maghreb Emergent.

Le Media promet de rester dans « l’Algérie nouvelle » et dit que « la tentative de les réduire au silence est vaine ».

« La censure n’aura pas raison de notre engagement professionnel et citoyen par ce temps de doute », déclare la même source.

« La décision aventureuse de les bloquer ne peut rien enfanter de bon pour personne. Nous serons là demain et après-demain pour en témoigner », déplore l’éditeur des deux médias.

Input your search keywords and press Enter.