Tuesday, April 2021

Ouyahia interdit la Burka dans les administrations, instruit les walis de l’appliquer

Le premier ministre, Ahmed Ouyahia, a envoyé une instruction datant du mois d’octobre au walis les exhortant à interdire le Niqab (Burka) dans les administrations publiques, lit-on dans le document.

En effet, le premier ministre cite l’ordonnance de 2006 relative au statut de la fonction publique qui implique le comportement et la tenue vestimentaire des « fonctionnaires et agents publics ». L’instruction, dont DMA détient une copie, indique que  « les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leur service, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur le leur lieu de travail ». Par le terme « identification physique » , Ouyahia cible le Niqab « Burka ».

Le même document rappelle aux walis que « les comportements des fonctionnaires et agents publics » doivent être compatible avec la nature de leurs fonctions. Il s’agit, selon le premier ministre,  » d’avoir une conduite digne et respectable devant traduire les règles et principes régissant le service public dont notamment la neutralité, la continuité et la transparence ».

A ce titre, Ouyahia exhorte les walis d’ordonner aux fonctionnaires et agents publics de leur secteurs de compétences de  « s’abstenir de porter toute tenue vestimentaire qui entrave l’exercice de leurs missions de service public, particulièrement le port du niqab qui est strictement interdit sur les lieux de travail ».

Input your search keywords and press Enter.