Saturday, June 2019

Ouyahia répond à ses détracteurs et rappelle les statuts du parti

Face au mouvement de redressement mené par Seddik Chihab et Belkacem Mellah, et qui a annoncé des préparatifs pour tenir un congrès extraordinaire dans le but de destituer Ouyahia, le RND a publié ce dimanche 14 avril un communiqué pour apporter quelques précisions

Il explique que le congrès est convoqué selon l’article 26 des statuts, tous les cinq ans, en session ordinaire ou extraordinaire, à la demande de son secrétaire général ou les 2 tiers des membres du conseil national.

Il explique que le congrès est convoqué selon l’article 26 des statuts, tous les cinq ans, en session ordinaire ou extraordinaire, à la demande de son secrétaire général ou les 2 tiers des membres du conseil national.

Et il se trouve, ajoute le RND, que 337 membres sur les 424 ont signé dernièrement une motion de soutien au secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia.  » c’est à dire plus de 2 tiers des membres du conseil national », note le parti.

Ouyahia rappelle pat ailleurs qu’il a été élu par le congrès national de 2016 à la majorité écrasante et que le mandat du SG est soumi à la seule autorité du congrès.

Quant au groupe qui veut sa destitution, le patron du RND les qualifie de personnes n’ayant pas la qualité de membre du conseil national, en plus d’êtres connues pour leurs tentatives répétées et désespérées de lancer des mouvements de redressement au sein du parti.

Input your search keywords and press Enter.