Monday, May 2021

Présidentielle : L’UCP de Zoubida Assoul lâche Ali Ghediri

Incroyable mais vrai ! Zoubida Assoul change encore de position et appelle les candidats à la présidentielle du 18 avril de se retirer de la course, elle qui fait partie du directoire du candidat Ali Ghediri.

« Avec cette candidature (d’Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat, Ndlr), le processus électoral est désormais taché d’illégitimité et devant cette mascarade historique, le parti invite les candidats aux présidentielles à se retirer au vu des violations ayant touché au processus depuis le début à ce jour », a indiqué l’Union pour le changement et le progrès, dans un communiqué sanctionnant une réunion extraordinaire de son bureau politique tenue la veille.

L’UCP qui exprime son « soutien » aux manifestations et « salue » la conscience et la maturité politique des manifestants, a « dénoncé l’entêtement du pouvoir et son ignorance de la voix du peuple à violer la Constitution et la loi électorale en acceptant la candidature d’un président malade et absent, à travers une procuration devant le Conseil constitutionnel ». L’institution que préside Tayeb Belaiz « en assume l’entière responsabilité », ajoute l’UCP.

Engagée aux cotés de Ali Ghediri qui a déposé son dossier de candidature, Zoubida Assoul, signe ainsi son retrait du directoire de campagne du général à la retraite. Auparavant, sa position de rejoindre Ghediri alors que le mouvement Mouwatana a rejeté la présidentielle, a créé la polémique. C’est la troisième fois que Zoubida Assoul est son parti change de position en quelques semaines.

Input your search keywords and press Enter.