Monday, November 2018

Salima Ghezali exclue définitivement du FFS

La députée du Front des Forces Socialistes (FFS) et ex-conseillère de feu Ait Ahmed, Salima Ghezali,  a été exclu des rangs du FFS suite au verdict de la commission de discipline du parti, a-t-on appris de source proche du parti.

Lire aussi: Nouveau secrétariat du FFS : Bouaiche, Ghezali, Ferli et Aouchiche sacrifiés, un coup dur pour « le cabinet noir »

En effet, la décision de la commission de discipline du FFS est tombée hier pour les deux députés à savoir Salima Ghezali et Chafaâ Bouaiche. Comparus respectivement les 6 et 13 octobre devant cette commission, Salima Ghezali est accusée d’avoir outrepassé ses prérogatives en tant que députée et de se substituer à la direction nationale suite à la publication d’une tribune sur TSA interpellant le chef d’état Major, Gaid Salah. Signée par Salima Ghezali en tant que du FFS alors qu’elle n’a pas consulté la direction comme le stipule les statuts du parti, cette tribune lui a valu un convocation de la commission de discipline puis la radiation définitive des rangs du vieux parti de l’opposition. Pour ce qui est du cas de Chafaâ Bouaiche, il est accusé de dénigrer des cadres et des militants du parti sur son compte Facebook.

Ainsi, la commission de discipline a décidé d’exclure définitivement Salima Ghezali du parti alors que Chafaâ Bouaiche a été suspendu pendant 6 mois.

Pour rappel, les deux députés du FFS font partie du « clan » qui a perdu la manche le 20 avril dernier lors d’un congrès extraordinaire houleux gagné par l’équipe d’Ali Laskri, à la tête du parti depuis. Le soutien affiché du fils d’Ait Ahmed, mal perçu par les militants, aux deux députés n’a pas dissuadé les membres de la commission qui ont au final sanctionné les deux cadres du parti.

Lire aussi: Désignations aux postes clés, une vague de changement radical au sein du FFS

Input your search keywords and press Enter.