Thursday, October 2020

Tribunal de Sidi M’hamed: début du procès des frères Kouninef

Le procès des trois frères Kouninef, poursuivis pour des affaires liées essentiellement à la corruption, a débuté mercredi au Tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

Les frères Réda, Abdelkader-Karim et Tarek Kouninef qui avaient été placés le 24 avril 2019 sous mandat de dépôt, sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpation dont « trafic d’influence », « blanchiment d’argent », « obtention d’indus avantages », « détournement de fonciers et de concessions », et « non-respect des engagements contractuels dans la réalisation de projets publics ».

Leur soeur, Souad-Nour, en fuite à l’étranger, ainsi que le gérant du groupe KouGC dont ils sont propriétaires, Keddour Ben Tahar, sont impliqués aussi dans l’affaire.

Les principaux accusés comparaissent avec dix autres prévenus en liberté, essentiellement des cadres des ministères de l’Industrie, de l’Agriculture, de l’Hydraulique, de l’Energie et des Télécommunications ainsi que d’autres secteurs où le groupe KouGC a obtenu des marchés.

Le 2 septembre dernier, ce procès avait été reporté à ce mercredi, à la demande de la Défense.

La demande du report a été justifiée par « l’impossibilité » pour les avocats d’avoir accès à des dossiers et autres documents jugés « nécessaires au bon déroulement du jugement », selon l’argumentaire de la Défense.

La juge avait donné instruction à l’effet de permettre à la Défense d’accéder aux documents réclamés.

Input your search keywords and press Enter.