Saturday, December 2019

20  Harragas, dont des enfants, portés disparus sur les côtes oranaise  

C’est un autre drame que vient de connaitre les côtes oranaises. Vingt candidats à l’immigration clandestine sur les vingt neuf  à bord d’une embarcation sont portés disparus, rapporte ce jeudi l’APS citant des sources sécuritaires.

En effet, l’embarcation en question a pris feu en plein mer, à environ 50 miles des côtes oranaises. La même source indique que les « Harragas » sont âgés entre 11 et 39 ans dont deux fillettes de pas plus de deux ans.

« Le service des urgences de l’hôpital a accueilli, dans la matinée, neuf candidats à l’émigration clandestine, placés actuellement sous contrôle médial », a indiqué le directeur de l’établissement hospitalier de Ténès dans la wilaya de Chlef, Saib Mohamed, dans une déclaration à la presse.

Il a ajouté que cinq parmi eux ont été atteints de blessures « plus ou moins graves, après que leur barque ait pris feu ».

Le drame a été découvert par un bateau libérien, ayant accosté jeudi au port de Ténés.

Input your search keywords and press Enter.