Saturday, November 2018

Après le crime de Bejaia, nouvel assassinat d’un estivant à Boumerdès

Vraisemblablement les agressions dans les plages en Algérie se banalisent malgré les drames qu’elles produisent. Après l’odieux assassinat d’un estivant à Bejaia qui a provoqué l’émoi sur les réseaux sociaux et une condamnation unanime des algériens, un autre drame s’est produit dans une plage à Boumerdès dimanche dernier.

Lire aussi: Décès d’un estivant agressé à Bejaïa : « la loi sera appliquée avec force et rigueur »

En effet, un jeune estivant répondant aux initiales de J.M et âgé de 28 ans, a été assassiné par plusieurs coups de couteau dans une plage à Boumerdès dimanche dernier, selon une information rapportée par le quotidien El Khabar hier.

A en croire les sources du Tabloïd, les agresseurs avait des précédents judiciaires. Un d’eux est encore en fuite, tandis que l’autre a été arrêté par les services de la gendarmerie nationale.

Le jeune qui habite à Bab Ezzouar relevant de la wilaya d’Alger a été transféré à la morgue dans la nuit de dimanche alors que les recherche pour arrêté le deuxième agresseur continuent.

L’estivant était en famille dans une plage près des deux agresseurs lorsqu’il leur a demandé de « surveiller leur langage », avant qu’une bagarre éclate, selon le quotidien Ennahar. Le même journal rapporte également que les deux repris de justices ont assassiné le jeune algérois par plusieurs coups de couteau.

Visiblement, les plages algériennes deviennent de plus en plus dangereuses. Le crime de Bejaia puis celui de Boumerdès et certainement d’autres qui ne sont pas médiatisés, témoignent d’une situation catastrophique qui oblige les autorités à agir en urgence et avec plus de radicalité. A bon entendeur

Input your search keywords and press Enter.