Tuesday, September 2020

Baccalauréat à l’ouest du pays: des mesures rigoureuses de prévention du virus corona

Les candidats à l’examen du Baccalauréat (session de septembre 2020) de l’ouest du pays passent les épreuves de ce concours dans des conditions marquées par des mesures rigoureuses, selon le protocole sanitaire de prévention adopté contre le virus corona (covid-19).

Dans la wilaya d’Oran, quelque 20.939 candidats à cet examen ont été recensés, dont 5.923 candidats libres, et répartis entre 68 centres d’examen pour lesquels 1.141 salles ont été réservées, soit une moyenne de 20 candidats par classe et 27.601 encadreurs ont été mobilisés pour garantir la bonne marche de l’examen.

Un protocole de prévention contre le virus corona a été mis en place au niveau de tous les centres d’examen, comprenant de larges opérations de stérilisation de toutes les infrastructures de ces centres, ainsi que la fourniture de bavettes et du désinfectant alcoolique, la disposition des tables et des chaises selon un schéma garantissant la distanciation entre les candidats. Des affiches ont été apposées à l’entrée de chaque centre sur les moyens de prévention devant être suivis par les candidats, a constaté l’APS au centre d’examen du lycée « Colonel Lotfi », au centre-ville.

Dans une déclaration à l’APS, Moumen Benatallah, le directeur de ce centre d’examen qui réunit 465 candidats, a indiqué que « l’examen se déroule dans d’excellentes conditions, dans le respect du protocole de prévention, à l’ombre de la situation sanitaire exceptionnelle actuelle ».

Dans le cadre de ce protocole, les candidats et les encadreurs ont subi le test de température avant leur entrer au centre, sachant que chaque salle d’examen comprend 20 candidats, a-t-il ajouté.

De son côté, le réseau « Maram », une association à caractère social, a participé à l’opération en offrant 15.000 masques de protection aux candidats et a également participé à la stérilisation de 10 centres d’examen.

Dans la wilaya de Mascara, l’examen du BAC concerne 11.191 candidats, répartis sur 42 centres d’examen, selon les statistiques fournies par la Direction de l’éducation, marqué par un respect total du protocole sanitaire de la part des élèves et des encadreurs.

Dans le même sillage, la Direction de l’éducation a reçu 8.000 masques de protection destinés aux candidats de la part de l’unité opérationnelle d’Algérie Télécom, dans le cadre de l’accord conclu entre cette entreprise publique et les chambres de l’artisanat et des métiers visant la création de 56 ateliers de confection de masques de protection à travers les wilayas du pays.

Pour ce qui est de la wilaya de Tissemsilt, le nombre des candidats à cet examen a atteint 5.382 dont 1.995 candidats libres, dispatchés à travers 27 centres d’examen, alors que dans la wilaya de Nâama 4.385 candidats ont été répartis sur 22 centres.

Dans le cadre de la participation dans la réussite du protocole sanitaire spécialement mis en place pour cet examen, l’unité d’Algérie Télécom a remis à la Direction de l’éducation de Nâama 4.000 masques de protection.

Dans la wilaya de Mostaganem, le nombre des candidats s’élève à 9.662, dont 7.175 scolarisés et 2.487 candidats libres, répartis sur 37 centres d’examen, avec la mobilisation de 5.245 encadreurs garantissant le bon déroulement des épreuves, et une application rigoureuse du protocole sanitaire de prévention contre le virus corona.

Enfin à Tlemcen, 15.000 candidats ont été recensés pour la session de septembre du Baccalauréat, répartis sur 56 centres, alors que 1.506 candidats ont été portés absents à cet examen.

Input your search keywords and press Enter.