Tuesday, June 2021

CNMA: lancement prochain d’une assurance contre les incendies d’oliviers

La Caisse nationale de la mutualité agricole (CNMA) lancera prochainement une nouvelle offre relative à l’assurance-incendie des oliviers, a annoncé mercredi à Tizi-Ouzou son directeur général, Cherif Benhabiles.

« Cette nouvelle offre qui sera proposée aux clients incessamment a été élaborée pour protéger le patrimoine oléicole contre les incendies qui ont causé, ces dernières années, des pertes importantes d’oliviers », a expliqué M. Benhabiles qui s’était rendu à la localité de Bouzguene (70 km à l’est de Tizi-Ouzou) où il avait procédé à l’inauguration du bureau local de la Caisse régionale de la mutualité agricole (CRMA) de Tizi-Ouzou.

De son côté le directeur local de la CRMA, Madjid Hamdad, a indiqué à l’APS que l’assurance de l’olivier contre l’incendie s’adapte à la wilaya de Tizi-Ouzou qui est à vocation oléicole. « L’élaboration de cette nouvelle offre est en cours de finalisation, nous travaillons actuellement sur la définition de conditions d’accès à cette assurance », a-t-il souligné, tout en précisant que pour pouvoir en bénéficier, l’oléiculteur doit au préalable effectuer des travaux d’entretien et de protection de son oliveraie contre les incendies ».

S’agissant de l’ouverture du bureau local de Bouzguene qui est le 16ème à l’échelle de wilaya, M. Hamdad a observé qu’elle « a été décidée en fonction des besoins de cette région et, surtout, des sollicitations de la population rurale qui a souhaité ce rapprochement de nos services. Il est aussi attendu de cette nouvelle structure d’apporter sa contribution et d’assurer un accompagnement aux agriculteurs, afin de booster les activités agricoles principales pratiquées dans cette région rurale, à savoir l’oléiculture, l’aviculture et l’apiculture », a-t-il dit.

Le même responsable a rappelé la politique de rapprochement du monde agricole de la CNMA, rappelant que c’est, dans ce contexte, qu’un local a été ouvert le 15 mars dernier à Azeffoune afin d’offrir les produits de cette caisse liés au transport maritime et à la pêche.

Il est aussi prévu, au titre de cette démarche, l’ouverture d’ici à 2019 de trois autres bureaux à Boghni, Ain El Hammam et Timizart, ce qui permettra d’assurer un bon maillage de la wilaya et aux attentes des agriculteurs en terme d’assurance et d’accompagnement », a annoncé M. Hamdad.

En marge de l’ouverture du bureau de Bouzguene, il a été procédé à la signature de deux conventions, l’une d’assurance et de coopération avec la Sarl AL NAWAT investissements (entreprise prestataire) et l’autre avec l’Etablissement OUDAFAL, concernant l’assurance Bovine d’une écurie qui abrite 300 vaches laitières avec un mode de fonctionnement moderne.

Au cours de ce premier trimestre de l’année 2018, plusieurs contrats d’assurance ont déjà été signés tel, le Grand marché couvert de Tizi Ouzou, abritant les agriculteurs et différents acteurs du secteur. Un bureau local de la Mutualité Agricole est prévu « prochainement » sur les lieux afin d’assurer une meilleure prestation de services, a indiqué M. Hamdad, avant d’ajouter que la CRMA de Tizi-Ouzou ambitionne d’augmenter le nombre de contrats d’assurance en 2018.

Quant au « faible engouement » des éleveurs pour les offres de la Caisse, son directeur local a expliqué qu’il est dû « essentiellement à l’ignorance des analyses détectant la Brucellose et la Tuberculose chez le cheptel ».

« Il est prévu la poursuite des campagnes de sensibilisation afin d’informer les éleveurs sur les offres de la Caisse et minimiser ainsi les risques de mortalité », a souligné le même responsable, ajoutant qu’un bureau local mobile à lancer, durant les saisons à venir, sera animé par des vétérinaires et des techniciens en assurances bétail.

Input your search keywords and press Enter.