Friday, October 2020

Covid-19 à Sétif : la guérison de 92% des malades est la preuve que la situation est sous contrôle

La prise en charge de tous les patients infectés par le coronavirus et la guérison de 92 % du nombre total des personnes qui en sont infectées depuis le début de la pandémie sont « la preuve de la maîtrise de la situation épidémiologique dans la wilaya de Sétif », a affirmé dimanche le directeur local de la santé et de la population, Salim Rakam.

Le même responsable a indiqué que la mise à disposition de 210 lits en plus de 34 lits de réanimation dans sept établissements hospitaliers de la wilaya en plus de la mobilisation de 5 autres structures extérieures au secteur de la santé d’une capacité de 410 lits et de la rémission totale de 2.097 malades soit 92% du total des cas sont des indicateurs positifs de maîtrise de la situation épidémiologique malgré la difficulté de la mission.

Ainsi, 210 lits sont disponibles au CHU Mohamed Abdenour Saadna, 109 à l’hôpital Ain Azel, 105 à l’hôpital de Bougaâ, 144 à celui d’El Eulma, 120 à Ain Oulmène, 143 à Ain Kébira et 11 à l’hôpital de Béni Ourthilène en plus de 34 lits de réanimation répartis sur ces mêmes établissements hospitalier, a ajouté le même cadre qui a estiméla mobilisation de 5 autres structures extérieures au secteur de la santé avec une capacité de de 410 lits dans les communes à forte densité urbaine de population a réduit la pression sur les hôpitaux et a permis aux responsables du secteur de la santé de prendre en charge tous les patients.

Le directeur de la santé et de la population a révélé que la wilaya de Sétif a enregistré hier 4 juillet 41 nouveaux cas de coronavirus à travers la wilaya portant le nombre total de cas confirmés depuis le début de la pandémie à 2970 cas.

Le même responsable a fait état de l’enregistrement de 155 cas positifs parmi les blouses blanches dont un agent de sécurité à l’hôpital d’Ain Azel et d’un médecin à l’hôpital d’Ain Kebira décédés des suites de leur infection.

Selon la direction de la santé, les taux les plus élevées d’infection par le nouveau coronavirus ont été enregistrés à Sétif, El Ouricia, Ain Arnet, Mezloug, Ain Abassa, Guidjel et Ouled Saber suivis de la région d’El Eulma en raison de la forte densité urbaine de ces agglomérations. La ville de Sétif concentrant à elle seule environ un demi-million de personnes.

Concernant les efforts déployés pour lutter contre l’épidémie du nouveau corona, le directeur de la santé et de la population a souligné que depuis le début de la pandémie, 1651 tests PCR et 518 radios scanner de dépistage du Covid-19 ont été effectués qui ont donné lieu respectivement 1.463 et 435 enquêtes épidémiologiques ayant révélé 691 nouveaux cas confirmés dans l’entourage des malades.

Le même responsable a salué les efforts déployés par les équipes médicales et paramédicales et les différents agents du secteur qui en dépit de ‘‘leur fatigue et épuisement », sont déterminés à poursuivre leur action et assumer leur responsabilité.

Le directeur de la santé assure à l’adresse de la population locale que la wilaya dispose de tous les moyens humains et matériels dont trois centres de dépistage du Covid-19 dont deux au CHU Mohamed Abdennour Saadna capables d’effectuer 200 examens par jour et un laboratoire du secteur privé.

Il a appelé en outre à éviter l’exagération et à respecter les mesures préventives dont le port de bavettes, la distanciation sociale et la non tenue de regroupement de tout genre qui constituent le moyen le plus efficace pour enrayer cette épidémie.

Il y a lieu de rappeler que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Abderrahmane Benbouzid avait déclaré jeudi lors de sa visite dans la wilaya de Sétif que 25 % à 30 % du total des cas confirmés d’infection par le nouveau coronavirus en Algérie sont d’origine familiale soulignant que les réunions familiales notamment les fêtes de mariage et les funérailles étaient à l’origine directe de l’augmentation au cours des dernières semaines du nombre de cas d’infection par le Covid-19 à travers les wilayas du pays.

Il avait également insisté sur la réparation de la panne affectant un des appareils de dépistage du virus au CHU Mohamed Abdennour Saadana.

Cette réparation a été effectuée dans les meilleurs délais, a assuré le directeur de la santé et de la population.

Input your search keywords and press Enter.