Friday, March 2019

Document: L’UGTA de Tizi-Ouzou retire la confiance à Sidi-Saïd

L’Union de wilaya de Tizi-Ouzou, les cadres syndicaux et l’ensemble des sections syndicales ont annoncé, ce dimanche 10 mars, avoir retiré la confiance à Abdelmadjid Sidi-Saïd, patron de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

Réunis, les représentants des syndicats Naftal GPL, de l’éducation, de la santé, de la formation professionnelle, des travaux publics, de l’ADE, d’Algérie télécom, d’Algérie poste, des œuvres universitaires, de l’EATIT, de l’OPGI, de la BADR…, ceux des unions locales et les membres des commissions exécutives, ont déclaré que « les syndicalistes de la wilaya de Tizi-Ouzou se sont positionnés clairement contre le 5eme mandat et demandent le départ du système ».

Ils dénoncent à l’occasion, dans une déclaration « la fuite en avant du SG qui agi en solo et par concertation simulées contrecarrant de fait les règles d’usage statutaires en s’alliant avec un patronat hostile aux principes du syndicalisme, pour soutenir un 5eme mandat de Bouteflika ». Pour cela, les syndicalistes de la wilaya de Tizi-Ouzou disent avoir décidé « du retrait de confiance au SG de la centrale Sidi-Saïd, du conseil de wilaya de Tizi-Ouzou et demandent son départ immédiat et sans conditions de la centrale UGTA ».

Les rédacteurs de la déclaration appellent enfin les adhérents à consolider leur union dans l’organisation et avec le peuple pour participer à l’émergence d’un système basé sur le respect des droits sociaux, de la liberté et de démocratie ».

 

 

Input your search keywords and press Enter.