Tuesday, May 2020

Fin de quarantaine pour 27 personnes à l’hôtel « Mongorno » à Berrouaghia

personnes isolées au niveau du centre de confinement sanitaire, aménagé au sein de l’Hôtel « Mongorno », à Berrouaghia, à l’est de Médéa, ont commencé à quitter, par alternance, leur lieu de confinement, après la fin de la période d’observation, a indiqué, jeudi à l’APS, le directeur local de la santé, de la population et de la réforme hospitalière.

Selon Mohamed Cheggouri, « aucun cas de covid-19 n’a été détecté parmi les personnes mises en isolement durant la période de confinement sanitaire, qui a duré plus de deux semaines, précisant que les personnes soumises à cette mesure, dans le cadre de la prévention contre la propagation du coronavirus, sont des parents ou des proches de personnes affectées par le covid-19 et décédées, suite à la détérioration de leur état de santé.

Une équipe médicale a été affectée spécialement au niveau de ce centre de confinement sanitaire afin de prendre en charge les personnes isolées et suivre l’évolution de leur état de santé, a-t-il expliqué, en faisant observer que cinq autres personnes sont toujours en confinement à l’Hôtel « Mongorno » et devraient à leur tour quitter ce lieu, dès la fin de la période de quarantaine.

Input your search keywords and press Enter.