Wednesday, September 2020

Illizi: un atelier du Tapis targui à Djanet

Un atelier de tapis targui « Assedkane » a été lancé par l’association « Yanboue El-Hanane » dans la commune pilote de Djanet (Sud d’Illizi), dans le cadre du Programme de renforcement des capacités des acteurs de développement local/communes modèles (CapDEL), a-t-on appris dimanche des initiateurs du projet.

Le projet « Assedkane » (ou tapis targui) comporte un atelier regroupant plus de 50 artisanes spécialisées dans la tapisserie traditionnelle, en plus de la formation de stagiaires dans ce métier en vue de préserver cet héritage local et le promouvoir au même titre que les autres types d’artisanat traditionnel, a-t-on précisé.

Il vise à soutenir la femme au foyer et à promouvoir le produit traditionnel, en plus d’élargir les horizons de ce créneau artisanal à travers le lancement d’ateliers-pilotes pour le renforcement des capacités des artisanes et des opportunités de leur insertion professionnelle, ainsi que la promotion du produit artisanal local, notamment le tapis traditionnel, a expliqué la présidente de l’association précitée, Kheira Sellamou.

L’association entend lancer à moyen terme, d’autres ateliers de formation de la femme et des jeunes de la région, en associant, via la notion de démocratie participative, les compétences et potentialités dans divers segments en vue d’impulser le développement local, a-t-elle ajouté.

Adaptant son programme d’action au contexte sanitaire actuel de pandémie de Covid-19, l’association anime aussi plusieurs campagnes de sensibilisation et de prévention, ciblant essentiellement la femme au foyer sur l’accompagnement psychologique des enfants à la maison durant cette phase difficile, a fait savoir Mme. Sellamou.

L’association « Yanboue El-Hanane » a bénéficié du programme CapDel visant à renforcer les capacités des acteurs de développement local, à travers une dizaine de communes pilotes à travers le pays, dont Djanet.

Input your search keywords and press Enter.