Monday, October 2020

Oran : Cet impressionnant chiffre des infractions liées au confinement sanitaire

Les services de police de la wilaya d’Oran ont engagé des procédures judicaires à l’encontre de près de 11.000 personnes pour infraction au confinement partiel, depuis le mois de mars dernier, a-t-on appris mardi de ce corps de sécurité.

Des procédures judiciaires ont été engagées à l’encontre de 10.984 personnes suite à des opérations sur terrain dans le cadre de l’intervention préventive et dissuasive pour veiller au respect des mesures de confinement partiel durant la période du 28 mars au 1er juin 2020, a-t-on précisé.

Durant la même période, 2.152 véhicules et 636 motos ont été mis en fourrière. Leurs propriétaires ayant transgressé les mesures de confinement partiel, a-t-on indiqué.

Ces efforts déployés par les services de la sûreté de wilaya d’Oran entrent dans le cadre du plan sécuritaire tracé en coordination avec différents services, à l’instar du service de la police judiciaire de la wilaya, du service de wilaya de la sécurité publique et la sûreté des daïras, a-t-on souligné.

Ces services ont mené, dernièrement, plusieurs initiatives de solidarité qui consistent à distribuer 5.000 masques de protection, aux citoyens pour la prévention contre la propagation du coronavirus, en plus des campagnes de sensibilisation sur la nécessité de respecter le confinement partiel.

Input your search keywords and press Enter.