Thursday, December 2019

Ramadhan : Ouverture de marchés de solidarité au niveau de quatre communes à Alger

Quatre marchés de solidarité seront ouverts au niveau de la wilaya d’Alger, en prévision du mois de Ramadhan, a indiqué dimanche Ali Boukerouche, coordonnateur du bureau d’Alger de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA).

« Dans le cadre du programme de solidarité en vue d’aider les différentes catégories à s’approvisionner en produits alimentaires, en légumes, en fruits, en viandes et en fromages à des prix concurrentielles et accessibles, quatre marchés seront ouverts avant le mois de ramadhan, au niveau des communes de Baraki, Birtouta, Rouiba et Bab Ezzouar » a déclaré à l’APS M. Boukerrouche.

Il a indiqué, en outre, qu’une campagne de sensibilisation sera lancée au cours de cette semaine au profit des « commerçants des marchés de gros de Semmar et des Eucalyptus, des propriétaires d’abattoirs et des producteurs de lait en vue de les inciter à prendre en compte les bourses et le pouvoir d’achat des citoyens et à oeuvrer à la stabilisation des prix des différents produits de large consommation.

Organisée chaque année, cette initiative vise à répondre à la demande croissante des citoyens durant le mois de ramadhan, a-t-il dit, ajoutant que plusieurs tentes seront installées, en coordination avec les commerçants du marché de gros (Semmar), pour exposer directement leurs produits aux citoyens et à des prix raisonnables.

Après avoir indiqué que cette initiative avait été organisée par le bureau d’Alger de l’UGCAA et la wilaya d’Alger, M. Boukerouche a fait savoir que d’autres marchés de ce genre seront ouverts, en coordination avec les services de la wilaya d’Alger, au niveau de différentes communes d’Alger, en vue de lutter contre les spéculateurs ».

Par ailleurs, il sera procédé, à l’occasion du mois sacré, à la distribution d’environ 500 couffins aux familles nécessiteuses, contenant différents produits pour garnir les tables de ramadhan, et ce en coordination avec les associations de la société civile qui s’attèlent à la mise à jour des listes des familles nécessiteuses, à travers les différentes communes d’Alger, outre l’ouverture de près d’une centaine de restaurants de la rahma, pris en charge par des commerçants du marché de gros de Semmar.

« Les prix des fruits et légumes ainsi que des produits alimentaires, disponibles en abondance, se sont stabilisés ces derniers jours », a affirmé M. Boukerrouche, ajoutant que « les prix de certains produits à l’instar des fruits secs connaitront une augmentation de 400 DA, suite aux taxes imposées aux importateurs dans la nouvelle loi de finances ».

« Afin d’éviter les différents dépassements au niveau des marchés, une batterie de mesures préventives seront prises dont la mobilisation d’équipes de contrôle de qualité » a-t-il poursuivi.

Input your search keywords and press Enter.