Saturday, July 2020

Après le départ de Berraf, Le MJS et le COA décidés à travailler dans un « climat de sérénité »

La préparation des prochaines échéances sportives internationales et la « promotion » d’une relation de coopération dans un « climat de sérénité », ont été les principaux sujets abordés lors d’une rencontre entre le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, et le président par intérim du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mohamed Meridja.

« L’audience a été l’occasion de procéder à un échange de vues sur les questions sportives, notamment, la préparation des prochaines échéances sportives internationales, au premier rang desquelles, les Jeux olympiques de Tokyo (Japon) en 2021 et les Jeux méditerranéens d’Oran en 2022 », a indiqué un communiqué du MJS.

Cette rencontre a également constitué une « opportunité » pour réaffirmer la volonté commune du MJS et du COA, d’œuvrer désormais à « la promotion d’une relation de coopération et de complémentarité dans un climat de sérénité, dans l’intérêt suprême et exclusif du sport national », ajoute la même source.

Le bureau exécutif du Comité olympique et sportif algérien (COA), réuni le 12 mai dernier, avait entériné la démission du président Mustapha Berraf et désigné son 1er vice-président, Mohamed Meridja, à la tête de l’instance à titre intérimaire.

Input your search keywords and press Enter.