Wednesday, October 2020

Belaïli en route vers ce club

L’ailier international algérien Youcef Belaïli, en rupture de ban avec Al-Ahly Djeddah (Div.1 saoudienne de football), devrait s’engager prochainement avec le club égyptien d’Al-Ahly du Caire, a rapporté jeudi soir le site spécialisé Goal.

Convoité par les deux autres formations égyptiennes, le Zamalek et Pyramids, Belaïli se rapproche de plus en plus d’Al-Ahly, après l’accord conclu entre le président du Conseil d’administration Mahmoud Al-Khatib et la direction saoudienne.

Le club égyptien voulait dans un premier temps engager Belaïli (28 ans) à titre de prêt, avant d’essuyer un refus des Saoudiens qui veulent le céder définitivement, sur demande de l’entraîneur croate Vladan Milojevic, contre un chèque de 4 millions de dollars, précise la même source.

Pour rappel, l’ancien joueur de l’ES Tunis est entré en conflit avec sa direction suite à son refus de rallier l’Arabie saoudite pour reprendre les entraînements.

En compagnie de son coéquipier en équipe nationale, Djamel-Eddine Benlameri, qui a résilié son contrat avec Al-Shabab (Div.1 saoudienne), Belaïli n’était pas au rendez-vous le 19 août à l’aéroport international d’Alger, pour son vol spécial de rapatriement.

Une attitude qui a irrité les dirigeants des deux clubs saoudiens.

Le manager général du club saoudien Tarek Kial a récemment critiqué Belaïli, soulignant qu’il n’était « pas sérieux » dans son comportement : « Le dossier de Belaïli est assez compliqué, le joueur n’est pas sérieux, même l’entraîneur m’a dit la même chose.

Nous ne voulons pas d’un joueur qui joue avec son nom seulement, nous voulons un élément combatif sur le terrain ».

Input your search keywords and press Enter.