Monday, November 2020

Le COA réaffirme son soutien et accompagnement aux athlètes en prévision d’une reprise

Le Comité olympique et sportif algérien (COA) a réaffirmé son aide et accompagnement aux athlètes, en vue d’une reprise des entraînements après plus de trois mois d’arrêt à cause de la pandémie du coronavirus.

« Le COA, en relation avec les fédérations nationales doit se concentrer en priorité, sur une meilleure approche dans son accompagnement à la reprise des activités des athlètes et leur préparation, dès que les conditions sanitaires seront réunies, et recenser les moyens à mettre en œuvre pour les aider, après les dommages causés par un confinement rendu nécessaire par les autorités sanitaires et gouvernementales, en guise de protection et sauvegarde des vies humaines », a indiqué à l’APS, le président par intérim du COA, Mohamed Meridja.

Cette volonté a été exposée lors de la réunion du bureau exécutif du COA, tenue jeudi, et qui a abordé, entre autres, la situation sanitaire liée au Covid-19 et son impact sur les activités du COA, le projet « Olympafrica », Tazrout à Tamanrasset, le programme « Judo à l’école »et  » la Solidarité olympique ».

Dans l’espoir d’assurer un accompagnement sans embuches de l’élite algérienne déjà qualifiée aux prochaines compétitions continentales ou mondiales, le COA a relevé l’impérativité d’accélérer le rétablissement des liens avec les fédérations concernées, en coordination avec le MJS, et lever les facteurs bloquants, afin de conforter l’espoir des athlètes pour une meilleure approche.

« La commission de la préparation olympiques, le Département des sports chargé du dossier, ainsi que le trésorier général sont appelés à coordonner et accélérer leurs efforts pour finaliser les réponses aux fédérations concernées et dégager les enveloppes à allouer à leur préparation », a souligné Meridja.

Il a également réitéré son désir et sa volonté de ramener la quiétude attendue et ouvrir le champ à des débats constructifs afin de rassembler l’ensemble des acteurs et responsables du mouvement sportif et olympique algérien.

« Je veux, avec l’aide de tous, rétablir la communication et la sérénité, afin de préserver le COA, autant qu’entité du sport algérien, d’éventuelles autres turbulences. Il faut arriver à partager la même approche, celle de promouvoir davantage le sport algérien au niveau national, et le porter au plus haut niveau, avec l’apport de tous », a souhaité le président par intérim de l’instance olympique.

Enfin de réunion, le COA), a assuré son adhésion à l’accord signé par le MJS et l’Organe national de prévention et de lutte contre la corruption, et  » réitère son soutien à cette initiative qui constitue une ligne directrice dans la prévention et la lutte contre la corruption dans le sport ».

Input your search keywords and press Enter.