Thursday, October 2020

Le Mexique bat les Pays-Bas avant l’Algérie

La sélection mexicaine de football a battu son homologue néerlandaise 1-0 (mi-temps 0-0) mercredi soir à Amsterdam, lors de son premier match amical, avant le deuxième test prévu mardi prochain face à l’Algérie.

L’unique but de cette rencontre a été inscrit par le buteur de Wolverhampton, Raul Jimenez (60e sur penalty). Il s’agit du premier match pour le nouveau sélectionneur des Pays-Bas, Frank de Boer, à la tête des « Oranje », suite à sa nomination le 23 septembre dernier après le départ de Ronald Koeman au FC Barcelone.

Le Mexique sera le deuxième sparring-partner des « Verts », mardi au Cars-Jeans Stadion de La Haye, aux Pays-Bas (21h00 locales, 20h00 algériennes).

Avant d’affronter les « Aztèques », les coéquipiers de Riyad Mahrez vont se mesurer au Nigeria vendredi au Worthersee Stadion de Klagenfurt en Autriche (20h30 locales, 19h30 algériennes).

Les Mexicains seront un sérieux client pour l’Algérie, vu que les joueurs du sélectionneur argentin, Gerardo « Tata » Martino, ont bien dominé les débats face aux Pays-Bas.

Les Mexicains, qui arrivent en pleine confiance, tenteront face à l’Algérie de préserver leur série de 18 matchs sans défaite.

Tata Martino: « Le résultat est juste »

Le sélectionneur du Mexique, Gerardo « Tata » Martino, a estimé que la victoire obtenue contre les hollandais, était « juste » au vu du « bon match » livré par ses joueurs.

« Nous devons garder les pieds sur terre car ce n’est qu’une rencontre amicale. Nous avons joué un bon match et je pense que nous pouvons faire mieux. L’équipe n’a pas fait d’erreurs individuelles et nous n’avons pas perdu autant de balles que contre l’Argentine (défaite 4-0 en amical en septembre 2019, ndlr) », a déclaré Tata Martino en conférence de presse d’après-match.

« Pendant une heure, nous avons bien joué, nous avions le contrôle du match et au final, le résultat est juste. On aurait peut-être pu marquer un autre but », a ajouté le technicien argentin, interrogé sur quelques ratages de ses joueurs devant la cage adverse, avant la deuxième sortie amicale d' »El Tri », mardi prochain à La Haye devant l’Algérie.
Concernant les points négatifs qu’il a relevés, l’ancien coach du FC Barcelone évoque le dernier quart d’heure du match.

« Oui, il y a un point à améliorer et cela a une relation avec les 15 dernières minutes, je pense que c’est la partie négative que j’ai trouvée de l’équipe qui a souffert à ce moment-là du match ».

Interpellé sur certains joueurs-clé de la sélection, notamment Hector Herrera et Andres Guardado, qui ont joué très peu en ce début de saison en Espagne avec l’Atlético Madrid et le Betis Séville respectivement, Tata Martino a indiqué qu’il comptait beaucoup sur eux en dépit de leur état de forme.

Le Mexique sera le deuxième sparring-partner des « Verts », mardi prochain au Cars-Jeans Stadion de La Haye, aux Pays-Bas (21h00 locales, 20h00 algériennes).

Mais les coéquipiers de Riyad Mahrez vont se mesurer d’abord au Nigeria vendredi au Worthersee Stadion de Klagenfurt en Autriche, toujours en amical (20h30 locales, 19h30 algériennes).

Les Mexicains, qui arrivent en pleine confiance, tenteront face à l’Algérie de préserver leur série de 18 matchs sans défaite.

La confrontation entre le Mexique et l’Algérie sera la deuxième dans l’histoire des deux sélections, après celle de 1985 dans le cadre d’un tournoi quadrangulaire (7 – 11 décembre 1985) préparatif à la Coupe du monde-1986. Les « Aztèques » l’avaient alors emporté 2-0 à Mexico.

Input your search keywords and press Enter.