Thursday, December 2018

L’équipe nationale perd face au Bénin, la crise est toujours là

Les coéquipiers de Brahimi n’ont pas pu s’imposer Face au bénin ce mardi à Cotonou. Le match de 4ème journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique entre l’Algérie et le Bénin s’est terminé avec une victoire de un but à zéro pour les béninois.

L’ouverture du score a été l’oeuvre de D’Almeida à la 16ème minute pour le Bénin qui a réussi à terminer le match sur le même score mettant en échec les tentatives des verts de ramener un point pour se qualifier à la CAN 2019 à partir de cette quatrième journée des éliminatoires.

Malgré l’ouverture du score au début du Match et la supériorité numérique des verts à partir de la 55ème minute (Sessegnon (55′), les hommes de Belmadi n’ont pas pu égaliser et revenir avec le point précieux qui permettra d’en finir avec tous les doutes qui entourent les capacités des Mahrez, Brahimi, M’Bolhi … à retrouver le niveau de l’équipe nationale du mondial 2014.

Les supporteurs des verts ont, faut-il le souligner, cru que c’est fini avec les échecs surtout avec le résultat positif de Tchaker vendredi dernier. Il n’en est rien.

Au contraire, l’instabilité de l’équipe nationale est apparue au grand jour ce mardi alors que le nul face  Gambie lors de la deuxième journée des qualifications à la CAN 2019, le staff de l’EN ainsi que la FAF ont justifié le nul face à une équipe modeste par les avènements qui se sont déroulés dans le stade.

Le staff ainsi que les joueurs ne peuvent pas trouver d’argument face à ce nouveau échec alors que la même équipe a perdu face aux verts 4 jours auparavant à Blida. Les jours à venir nous diront plus sur ce que Belmadi eut apporter, mais l’objectif d’atteindre le dernier carré de la CAN 2019 demeure incertains si la situation continue ainsi.

 

Input your search keywords and press Enter.