Thursday, October 2020

Mellal écope de deux ans de suspension avec proposition de radiation à vie

Le président de la JS Kabylie (Ligue 1 algérienne de football) Chérif Mellal, a écopé de deux ans de suspension « avec -de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football à partir du 20/06/2019 avec proposition de radiation à vie », a annoncé jeudi soir la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Mellal est sanctionné pour « violation de l’obligation de réserve, outrage à la fédération, ligue et de leurs structures et membres, atteinte à la dignité et à l’honneur à leurs membres, et non respect des décisions des commissions juridictionnelles », précise la LFP, qui rappelle « le président de la JSK était déjà sous le coup d’une sanction disciplinaire de deux (2) ans de suspension ferme », écopée en 2019, précise un communiqué de la LFP.

«Sur saisine de la Fédération algérienne de football (FAF) en date du 9 août 2020 N 449/2020 et du 9 septembre 2020 N 518/2020, la commission de discipline a procédé à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre de monsieur Chérif Mellal conformément à l’article 9/4 du code disciplinaire de la FAF », explique l’instance dirigeante de la compétition.

La sanction infligée au patron des « Canaris » est motivée également par « le non respecté des décisions des organes juridictionnels, quoiqu’il était sous le coup d’une sanction initiale d’interdiction de toute activité en relation avec le football (PV n 58 en date du 20/06/2019 sanctions initiales deux (2) ans de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football avec proposition de radiation à vie a/c du 20/06/2019), il a tenu en deux reprises une conférence de presse en sa qualité de président du club avec des déclarations et propos en violation des dispositions du code disciplinaire de la FAF, et conformément à l’article 22 du code disciplinaire qui stipule l’interdiction de toute activité en relation avec le football comprend, l’interdiction : administrative, sportive et de représentation du club ou autres », poursuit la LFP.

Outre cette sanction, Chérif Mellal devra s’acquitter d’une amende d’un million de dinars. « La commission de discipline informe que le règlement des championnats de football professionnel ouvre le droit de faire appel devant la commission fédéral des recours dans les délais cités aux articles 96,97 du règlement », conclut le communiqué.

Input your search keywords and press Enter.