Tuesday, October 2020

Procédure pénale en Suisse contre le président de la Fifa

Le procureur fédéral extraordinaire chargé d’enquêter sur les relations entre le chef du parquet en Suisse, Michael Lauber, et le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, a ouvert une procédure pénale contre ce dernier.

Stefan Keller a aussi demandé la levée de l’immunité de Michael Lauber pour pouvoir également engager une procédure pénale contre le procureur général de la confédération helvétique, a annoncé jeudi l’autorité de surveillance du Ministère public de la confédération (AS-MPC).

Michael Lauber a remis sa démission vendredi dernier à la suite d’une décision de justice confirmant des “violations du devoir de fonction” de sa part dans le cadre de l’enquête sur le scandale de corruption présumée à la Fifa. Il lui est notamment reproché d’avoir sciemment effectué de fausses déclarations à l’organe de surveillance du parquet suisse lors d’une enquête disciplinaire portant sur plusieurs rencontres avec Gianni Infantino.

Stefan Keller a été nommé fin juin pour examiner des plaintes pénales déposées contre, entre autres, Michael Lauber et Gianni Infantino.

Le procureur extraordinaire a désormais conclu qu’”il existe des éléments constitutifs d’un comportement répréhensible” relatif aux rencontres entre les deux hommes.

Michael Lauber et Gianni Infantino ont tous deux par le passé démenti toute infraction aux règles.

Input your search keywords and press Enter.