Monday, November 2020

Reprise de la compétition : La commission médicale de la FAF dévoile le protocole sanitaire

La Commission médicale de la Fédération algérienne de football (FAF) a rappelé aux médecins de clubs, de ligues et tous les dirigeants des clubs, le protocole arrêté et actualisé par le ministère de la Sante, de la population et de la réforme hospitalière (MSPRH), en vue d’une éventuelle reprise de la compétition, suspendue depuis le 16 mars en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la commission médicale de l’instance fédérale a indiqué que ce rappel fait suite à la réunion tenue dimanche 10 mai 2020, au niveau du ministère de la Jeunesse et des Sports en présence du Conseil médical et scientifique du Centre national de la médecine sportive (CNMS) et additivement aux conclusions de cette réunion, « En effet, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique du nouveau coronavirus Covid-19, le ministère de la Santé a actualisé la définition du cas du Covid-19, et rappelle à la réalisation systématique des enquêtes autour de tout cas confirmé et probable Covid-19 et du suivi des sujets contacts identifiés à travers la note n 20 du 05 mai 2020″.

 » Les conséquences de l’arrêt du sport ne sont pas irréversibles. Cependant, il ne faut pas brûler les étapes lors de la reprise au risque d’avoir des blessures et de prolonger l’arrêt « , précise la commission médicale, qui soulève l’importance d' » d’évaluer au cas par cas la situation physique de chaque athlète et adapter le retour à la compétition et à l’entrainement en fonction des capacités de chacun. La charge doit être progressive et soutenue jusqu’à atteindre l’objectif « .

La commission présidée Djamel-Eddine Damerdji a souligné que  » Chaque membre de l’équipe devra suivre un protocole médical, pour les joueurs, similaire à celui d’une reprise avant une saison « .

Chaque club est appelé à chercher  » des critères cliniques, biologiques, et radiologique « , en cas de doutes sur un cas positif :  » L’absence d’anomalies parenchymateuses, n’exclut pas une infection Covid-19 dans les 3 premiers jours d’apparition des symptômes « , précise le communiqué.

 » Une importance particulière doit être accordée par les médecins de clubs à la stricte application des directives édictées dans les notes et instructions suscitées. Ces instructions et notes sont susceptibles d’évoluer à tout moment en fonction des informations disponibles, et de l’évolution de la pandémie « , explique-t-il.

Enfin, la commission médicale de la FAF indique que  » les arbitres doivent obéir au même protocole que les clubs, et seront, pour leur part, pris en charge par les médecins de Ligue de région les plus proches de leurs résidences pour éviter les déplacements « .

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a indiqué dimanche à l’APS qu’aucune décision n’a été prise concernant une éventuelle reprise de la compétition, suspendue depuis mi-mars en raison du nouveau coronavirus (Covid-19), soulignant que « tout sera tiré au clair » après la levée du confinement.

Input your search keywords and press Enter.