Monday, November 2018

Sept individus arrêtés pour détournement de 1.5 milliard de centime de la SAA à Alger

La police judiciaire de la circonscription d’Alger centre a arrêté récemment 7 individus impliqués dans une affaire de détournement de plus de 1.5 milliard de centime à la Société algérienne des Assurances (SAA), a indiqué samedi un communiqué des services de la Sûreté de wilaya d’Alger.

La section de la lutte contre l’atteinte aux personnes de la brigade criminelle de la circonscription centre de la police judiciaire a été saisi par l’Inspection régionale de la Société algérienne des Assurances (SAA) pour « un détournement de fonds publics en utilisant de faux documents dans deux dossiers de remboursement au niveau d’une société au terme de deux ordres de versement d’un montant de 1.4 milliards de centimes », précise la même source, ajoutant que les investigations ont révélé que les montants « ont été transférés du compte de la société vers deux autres comptes ».

La brigade de la recherche et des investigations a découvert que les deux comptes appartenaient à une même personne, en l’occurrence l’accusé principal. Arrêté, ce dernier « a reconnu les faits dont il est accusé » et révélé l’identité de deux acolytes, ajoute le communiqué.

Suite à un mandat de perquisition, les mêmes services ont récupéré au domicile d’un des mis en cause un chèque postal et du matériel électronique « acquis grâce aux fonds détournés » outre la saisie d’un véhicule. La perquisition d’un local commercial exploité par un autre mis en cause a donné lieu à la récupération d’un montant de 15.5 millions de centimes, indique encore le communiqué.

L’enquête a révélé « d’autres affaires de détournement et de faux et usage de faux », ajoute la même source qui précise qu’il s’agit de trois (03) dossiers de remboursement au niveau de la même agence impliquant l’accusé principal et que 284 millions de centimes ont été transférés du compte de la société dont une des transaction au profit de l’épouse de l’un des mis en causes.

Dans le cadre de ces investigations, le Directeur régional de l’Agence a été convoqué et placé en détention aux fins d’enquête, indique la PJ,  qui ajoute que les mis en causes ont été présentés devant les juridictions compétentes, après achèvement des procédures judiciaires en vigueur.

Input your search keywords and press Enter.