Monday, October 2020

Affaire de la Cocaïne : L’enquête révèle d’autres grosses affaires de corruption

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh a affirmé lundi, à Alger, que l’enquête instruite dans l’affaire de saisie de plus de 700 kg de cocaïne au port d’Oran avait révélé l’implication de plusieurs personnes dans des faits liés à la corruption et de pots-de-vin versés en contrepartie de facilitations.

Lire aussi: Affaire de la Cocaïne : le syndicat des magistrats réagit et accuse les médias  

En marge de l’adoption du projet de loi fixant les modalités d’application de l’exception d’inconstitutionnalité, M. Louh a indiqué que la saisie de certains appareils électroniques, téléphones portables et cameras de surveillance, dans le cadre de l’enquête instruite dans l’affaire de saisie, fin mai dernier, d’une quantité de cocaïne au port d’Oran a révélé l’implication de certaines personnes dans des affaires de corruption.

Lire aussi: Affaire de la Cocaïne: la DGSN s’explique à propos de l’implication de son chauffeur

L’enquête préliminaire s’est soldée par la présentation de suspects devant la justice pour corruption et pots-de-vin versés en contrepartie de facilitations au profit du principal accusé dans l’affaire de cocaïne, mais dans le cadre d’une autre mission et d’une autre activité (promotion immobilière).

Lire aussi: 5ème mandat et affaire de la Cocaïne : ce qu’a dit Ouyahia

Input your search keywords and press Enter.