Friday, November 2019

Alger : retard du dédoublement du tronçon Cheraga-Ain Benian à cause des réseaux enterrés

Des difficultés liées au déplacement des réseaux enterrés (électricité, gaz et eau) sont à l’origine du ralentissement de la cadence des travaux du dédoublement de la route wilayale numéro 11, reliant Cheraga à Ain Benian (Alger), a-t-on appris jeudi auprès du Directeur des travaux publics de la wilaya d’Alger, Abderrahmane Rahmani.

Les travaux du dédoublement de la route wilayale numéro 11, dite la route du Plateau, reliant Cheraga à Ain Benian (Alger) lancés en septembre de l’année dernière pour un délai de 16 mois ont été retardé par des difficultés liées au déplacement des réseaux enterrés (électricité, gaz et eau), a indiqué à l’APS M. Rahmani.

Soulignant que la régularisation de la situation des propriétaires objet d’expropriation pour utilité publique était également à l’origine de ce retard, il a assuré que les travaux connaitront une accélération pour la livraison du projet le plus rapidement possible dés la finalisation des procédures juridiques et administratives et le déplacement par Sonalgaz des réseaux enterrés.

Le dédoublement de ce tronçon sur 8Km permettra de désengorger la circulation routière au niveau de Chéraga et en direction de la route wilayale numéro 41 vers Ain Benian. Une enveloppe de 50 milliards de centimes a été allouée à ce projet.

Les différents projets routiers à Alger connaissent un taux d’avancement de plus de 90% et 5 grands projets devront être  réceptionnés avant fin 2018.

La capitale devra être renforcée par plusieurs axes routiers avant la fin de l’année en cours dont l’échangeur de Zeralda, à proximité du CET Hamici, et l’échangeur de la RN67 menant à Kolea.

Input your search keywords and press Enter.