Saturday, December 2018

Consensus national : Le MSP rencontre le FFS

Le FFS a rencontré aujourd’hui le MSP dans le cadre des consultations engagées par le parti de Abderrazak Makri afin de parvenir à « un consensus national pour les élections présidentielles de 2019 ».

Cette rencontre annoncée par le FFS via un communiqué a été l’occasion pour le parti de Hocine Ait Ahmed de réaffirmer son attachement au « projet du consensus national » qu’il a lancé en 2013. « Le FFS a exposé et réaffirmé son projet de reconstruction du consensus national, seule alternative afin d’éviter au pays une crise majeure pouvant porter atteinte à son unité et à sa sécurité », lit-on dans le communiqué du FFS parvenu à notre rédaction.

Pour le vieux parti de l’opposition, « le processus qui a été entamé en 2014 et qui s’est confronté à l’absence de volonté politique du pouvoir, se poursuivra en donnant la priorité à la mobilisation citoyenne pour réaliser un consensus populaire jusqu’à la concrétisation des objectifs fixés sur le plan politique, économique, social, culturel et environnemental, dans la perspective d’un changement du système et l’avènement de la deuxième république ».

Il a, entre autre, rappelé que son projet s’inspire de « la déclaration du 1er novembre 1954 comme la plate-forme de la Soummam, fruit de ce consensus, ont conduit le peuple algérien à la victoire ».

Input your search keywords and press Enter.