Sunday, November 2019

Désignations aux postes clés, une vague de changement radical au sein du FFS

Les nouveaux locataires de l’avenue Souidani Boudjemaa, sur les hauteurs d’Alger continuent de surprendre par leur vague de désignations. La nouvelle direction du front des forces socialistes conduite par Ali Laskri poursuit ses nominations en désignant dans des postes clés de nouvelles têtes.

Ainsi, hier un communiqué de l’instance présidentielle annonçait la nomination de Dr Hakim Belahcel comme directeur de cabinet de l’instance présidentielle. Le nouveau chef de cabinet est un des acteurs incontournable des derniers changements au niveau de la direction du FFS marqués par une neutralisation sans précédent du « cabinet noir ». L’instance présidentielle sortante n’avait pas de chef de cabinet, néanmoins elle avait comme conseillère, Salima Ghezali, député d’Alger et connue comme membre influente du cabinet noir.

Mardi dernier, la même instance a procédé à la nomination des membres du comité d’éthique, un autre organe de direction, complètement différent du précédent coordonné par Karim Baloul. Actuellement, il est coordonné par le sénateur de Bejaia, Mohamed Bettache.

Lire aussi:  Nouveau secrétariat du FFS : Bouaiche, Ghezali, Ferli et Aouchiche sacrifiés, un coup dur pour « le cabinet noir »

Il est désormais clair que la nouvelle équipe aux commandes est décidée à en découdre avec l’ancienne équipe constituée principalement des cousins Baloul, de Chafaâ Bouaiche et de Salima Ghezali. Ces derniers qui occupaient des postes clés au sein de la direction perdent toute influence avec les nouvelles nominations. Selon nos informations, même le poste de chef de groupe parlementaire occupé actuellement par le controversé député de Bejaia, Chafaâ Bouaiche, va bientôt changer de main.

Input your search keywords and press Enter.