Monday, May 2021

Deux concessionnaires automobiles écroués pour « escroquerie » à Guelma

La justice de Guelma a décidé d’écrouer deux  concessionnaires automobiles suite à une plainte collective de clients qui se sont constitués parties civiles.

« Le gérant d’une concession automobile dans la ville de Annaba et le concessionnaire qu’il représentait à Guelma ont été écroués cette semaine par le magistrat instructeur près le tribunal de Guelma, pour escroquerie, complicité de délit de tromperie », a rapporté ce matin le Soir d’Algérie. Selon des sources judiciaires, citées par le quotidien, les prévenus se sont accaparaient de la somme de 39 milliards de centimes à pas moins de 114 clients.

Estimant que le préjudice financier est important et la lenteur des concessionnaires est «suspecte», ces clients, originaires de plusieurs wilayas de l’Est, se sont constitués parties civiles.

Le dossier de l’affaire comporte plusieurs infractions à la législation nationale en matière de vente. Selon l’enquête des services de sécurité, les victimes avait cru acheter des voitures neuves, alors que la transaction n’est autre qu’une opération d’escroquerie. Preuve en est, « «les échéances de livraison n’ayant pas été honorées par le gérant». Ce qui a d’ailleurs poussé les clients à déposer plainte.

Ainsi, le magistrat instructeur a écroué les deux prévenus qualifiant l’affaire d’escroquerie reposant sur une «pratique commerciale trompeuse».

Input your search keywords and press Enter.