Tuesday, October 2020

Equipe nationale : Madjer critique les décisions de M’Bolhi et Feghouli

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Rabah Madjer, a affirmé que le milieu de terrain Sofiane Feghouli, « blessé », et le gardien de but Raïs M’bolhi, qui a demandé à être dispensé, auraient dû se déplacer à Alger pour expliquer leur indisponibilité en vue des deux prochains matchs amicaux face au Cap-Vert, vendredi au stade 5-juillet (22h15) et devant le Portugal le 7 juin à Lisbonne (20h15).

« Ils auraient dû se déplacer à Alger pour s’expliquer. Halliche l’a fait et je le remercie pour son professionnalisme. Toutefois, la porte de la sélection leur sera toujours ouverte », a déclaré le coach national lors d’un point de presse tenu mercredi au Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger). Difficile à ne pas constater la colère de entrainement face à l’attitude des deux joueurs, qui ont décliné sa convocation. Il pouvait bien se passer de cette phrase à leur égard. Visiblement, Madjer est remonté conter le geste des deux joueurs qu’il ne trouve pas professionnel.

Pour rappel, les deux joueurs devaient effectuer leur retour chez les Verts pour la première fois depuis l’arrivée de Madjer en équipe nationale au mois d’octobre dernier, en remplacement de l’Espagnol Lucas Alcaraz. « Il n’y a pas de cas Feghouli et M’bolhi, ils ont justifié leur absence », explique entre autre Madjer.  « Ils ont même parlé avec le président de la FAF. Je vais faire mon rapport à l’issue des deux matchs amicaux. Je respecte ces deux joueurs, je les ai convoqués, mais malheureusement ils ne sont pas là aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Rabah Madjer et son staff préparent leur prochaine sortie officielle avec les Verts, prévue en septembre à Banjul face à la Gambie, dans le cadre de la 2e journée (Gr. D) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 au Cameroun.

Input your search keywords and press Enter.